Guide pratique des réparations indispensables en plomberie

Sans l’aide d’un plombier, vous pouvez vous débrouiller pour les petits travaux d’entretien .Grâce à des simples méthodes découvrez comment déceler une fuite d’eau via vos canalisations. Le blog fournit en plus des bons tuyaux pour installer et remplacer vos équipements plomberie sans difficulté.

Le compteur est un excellent moyen de repérer une fuite de canalisation

Le compteur ne ment jamais…Vous n’êtes facturé qu’en fonction de ce que vous consommez. Si ce n’est pas le cas, le problème s’agit certainement d’une fuite.

Localiser la source d’ une fuite, c’est facile. Commencez par couper votre compteur et patientez au moins douze à 24 heures.

Après l’avoir fermé, notez ce qui est indiqué sur le compteur. Faites de même quand il sera relancé. Calculez l’écart entre les deux chiffres et vous obtiendrez la quantité exacte d’eau perdue :

  • Détecter une fuite et la stopper provisoirement, c’est facile. Il vous suffit d’arrêter l’eau du robinet se trouvant en aval au niveau de votre compteur et d’attendre au moins une demi-journée avant de la rouvrir.
  • Commencez par jeter un coup d’oeil au niveau du compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau exprimée en mètres cube . Ne perdez pas d’oeil les autres unités en hectolitres, daL et l situées à droite de la virgule. Quand les 12 à vingt quatre heures se sont écoulées, rouvrez le puis notez les indications pour pouvoir déterminer la quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • Remettez le compteur en marche , notez le résultat . Faites échapper de l’eau à votre robinet ; ne perdez pas votre compteur de vue ! Quand ce dernier tourne , cela veut dire que votre tuyauterie fuit. Stoppez- le une fois de plus et notez ce qu’il affiche en final. Prenez votre machine à calculer et tentez de rapprocher les résultats pour trouver l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. Pour connaître votre débit réel de fuite, il vous suffit de divisez le chiffre obtenu par 12 ou par 24 selon la durée de la coupure.
  • La fuite est maintenant repérée, le débit et le volume de fuite d’eau sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire c’est d’ inspecter la totalité de vos installations pour réparer la fuite d’eau .

 comment faire en cas de fuite de tuyauterie ?

Une fuite peut se manifester depuis un tuyau ou un raccord en mauvais état de marche .

  • Les solutions de colmatage adaptées à votre tuyau en Cu en cas de fuite :

Utilisez un ruban « autoamalgamant » adhésif ou mastic adhésif bi-composant et durcisseur pour en finir avec une fuite au niveau de votre tuyau cuivre .

  • Lorsque la fuite d’eau provient d’un raccord :

Quand le problème de fuite se trouve au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Réparer un tuyau en Cu défectueux c’est possible avec du mastic :

Toute opération de colmatage de tuyau en cuivre commence par le laquage de tuyau en cuivre . La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un mouchoir bien propre pour l’essuyer. Commencez ensuite par astiquer délicatement le tuyau cuivre sur une zone légèrement plus élargie que la fuite de façon à faciliter l’accroche du produit.

Utilisez un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique pour parachever le polissage Commencez par découper le mastic et malaxez- le de telle sorte que vous obteniez un boulet de teinte homogène et collant . La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, découpé et modelé . La surface de fuite est bien polie, le mastic est parfaitement malaxé ; il ne reste plus qu’à y aplatir le produit colmatant Patientez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche et durcisse .

Comment résoudre les problèmes de fuite

  • Opérer un colmatage de fuite sur tuyauterie cuivre , c’est facile en se servant d’un ruban adhésif autoamalgamant

La conduite doit-être polie et propre ! Prenez du papier abrasif, une toile émeri fine ou une brosse métallique pour l’abraser. Servez-vous ensuite d’un chiffon ou d’un torchon bien propre pour le nettoyer. Utilisez un sèche-cheveux pour sécher votre tuyau en cuivre . Une fois cela fait , il ne vous restera plus qu’à appliquer la bande sur la conduite fuyante .

Comment faire pour freiner la fuite au niveau d’un raccord abîmé ?

  • Si votre bague en PVC manifeste une fuite d’eau c’est qu’elle nécessite forcément d’être remplacée. Si ce n’est pas encore le cas, une simple opération de resserrage permettra de résoudre le problème. Quand celui-ci persiste, vérifiez au niveau du joint et repositionnez- le. Si le résultat est le même, remplacez-le.

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour sa tuyauterie cuivre ?

L’identification d’où provient une fuite est une opération qui s’avère le plus souvent complexe. Défaut de fabrication, mauvaise qualité de soudage , effet coup de bélier, micro-vibration, gel de tuyaux , défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct… Les causes et les origines sont nombreuses. Pallier une petite fuite, c’est plus facile avec un ruban ou mastic antifuite. Réparer un gros jet de fuite s’avère un peu plus délicat car nécessite l’assemblage d’un nouveau raccord.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Comprenant deux composants dissociés : durcisseur et adhésif, le mastic antifuite est proposé sous forme de barres ou de tablettes minidoses. Le produit permet un colmatage efficace d’un tuyau en cuivre une fois parfaitement malaxé avec les doigts. le mélange homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit et comble la zone fuyante.

  • ruban adhésif autoamalgamant :

A la différence d’un ruban adhésif électricien et de tout autre type de bandes adhésives d’ailleurs,, le ruban antifuite est autoamalgamant. Il est specialement conçu pour le calfeutrage d’une fuite de tuyauterie ; se fond avec le tuyau pour en consolider le colmatage .

conseils pratique de dépannage pour réparer une fuite d’eau au niveau d’un tuyau en PVC

  1. Stoppez le compteur d’eau

Tout d’abord, assurez-vous qu’aucune eau ne circule en amont de la partie fuyante . Arrêtez le compteur.

  1. Repérez les zones de la partie défectueuse du tuyau PVC avant de la découper

A l’aide de votre feutre , commencez par tracer , de part et d’autre, les zones à tronçonner de la partie défectueuse de votre tuyau en PVC.

  1. Le reste des fragments doit être ébavuré :

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple petit couteau s’avère plutôt efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour décaper la surface de contact de votre tuyau fuyant PVC.

  1. Maintenant place au délardage des zones de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, baignez- la d’alcool pour opérer le délardage des manchons et des extrémités restantes de la conduite sur environ 3 à cinq centimètres.

  1. Il vous faudra maintenant dégivrer les champs de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, le dégel est nécessaire .

  1. Les tronçons de tuyau à remplacer une fois regroupés : Il vous faudra les calibrer

Dimensionnez la partie à enlever ; retirez un cm de la longueur obtenue.

  1. Le nouveau morceau de tuyau une fois prêt, il va falloir le scinder :

Le nouveau tube est enfin prêt, insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite un stylo-feutre et commencez par marquer la longueur à découper . Muni d’un scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet scindez maintenant le tube de remplacement puis polissez ses extrémités . Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un simple petit couteau à la place.

  1. Le nouveau fragment de tuyau une fois mesuré et découpé, il va vous falloir le joindre à votre système de tuyauterie :

Votre tuyauterie est enfin prête à recevoir le tronçon de tuyau neuf ! Pensez d’abord à séparer légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à dénouer les colliers qui assurent la fixation de la partie la plus courte. Ceci, pour qu’ elle soit retirée du mur ou bien placée au sol .

  1. L’assemblage est terminé ? Place à l’encollage des zones de contact !

Pour encoller les surfaces de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces dégivrées soit dans les manchons, soit par le bout du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Le tube doit être connecté aux manchons :

Après avoir intégré les manchons aux bouts du tube neuf , Enfilez-le à son tour, de part et d’autre ; des deux côtés.

astuces utiles pour le Remplacement d’une chasse d’eau

Stoppez le robinet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de songer à son remplacement .

  1. Retirez le couvercle de la chasse d’eau :

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra défaire le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Il est temps pour vous maintenant d’ôter l’ancienne chasse d’eau :

Servez-vous d’ une clef plate ou une clé à molette pour dévisser l’écrou connectant le robinet d’arrivée d’eau à votre système de remplissage. Retirez le robinet flotteur du réservoir en dévissant l’écrou en plastique l’immobilisant .

  1. Pour réussir l’installation de votre nouvelle chasse d’eau, commencez par détacher le joint du réservoir des toilettes :

Commencez par dévisser les écrous qui enferment le réservoir des toilettes sur la cuvette. Ôtez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usagé ; dévissez aussi le système de fixation du réservoir par le biais d’ une clé spéciale.

  1. Remettez le réservoir à sa place , sur la cuvette :

La céramique doit être astiquée en premier. Remontez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites de même avec l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau mais cette-fois-ci avec une clé spéciale. Maintenant place au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela effectué, la rondelle conique doit être insérée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation est à inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. L’étape finale avant l’installation définitive de votre nouvelle chasse d’eau consiste à la restitution robinet-flotteur :

Coulissez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, enfoncez le pas de vis dans son trou. Renforcez l’écrou de fixation du flotteur avant de monter un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clé idoine, serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps.

  1. Mettez la chasse d’eau neuve en place :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Installez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

conseils utiles pour détartrer un chauffe-eau

  1. Avant de nettoyer votre chauffe-eau, assurez-vous qu’il ait été totalement désactivé

Pour sécuriser votre opération de détartrage de chauffe-eau électrique, ce qu’il faudra faire consistera à désactiver son disjoncteur. Retirez le fusible une fois cela effectué.

  1. Place à la vidange du chauffe-eau maintenant que vous l’avez débranché

La vidange est nécessaire pour nettoyer un chauffe-eau thermoplongée en nettoyant sa cuve. L’opération n’est pas nécessaire en revanche, pour le détartrage d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée.

  1. Après avoir vidangé votre chauffe-eau électrique, récupérez la résistance !

Démontez la résistance après avoir effectué la vidange de votre chauffe-eau . Commencez par démonter la résistance sous le capot de protection. Dévissez le capot pour ce faire .

  1. Félicitations ! vous avez récupéré la résistance, lavez- la maintenant

Vous pouvez vous servir d’un détartrant commercial pour laver la résistance d’un chauffe-eau . Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage avant de la nettoyer à l’aide d’une brosse métallique. Terminez par le rinçage à l’eau chaude.

  1. Le nettoyage une fois terminé , pensez à restaurer la platine et puis, branchez et réactivez le chauffe-eau

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, replacez la platine simplement. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et restaurer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau.